Mode parisienne : tout savoir sur le style New Look de Christian Dior

Les créateurs de mode doivent souvent attendre longtemps avant de connaitre le succès, mais pour Christian Dior, cela a commencé avec son premier défilé. Il y a 74 ans, le créateur lançait sa première création, une révolution qui a rapidement donné naissance à un « nouveau look » qui fascine encore aujourd’hui.

À partir de 1947, le « New Look » de Dior restitue aux femmes des courbes et un raffinement effacé par la guerre. Le succès de New Look s’étend dans le monde entier et tout d’abord aux États-Unis. Un tel succès fait de Christian Dior un concurrent redoutable de la mode en général.

C:\Users\Saintrick\Desktop\veste-bar-christian-dior-raf-simons-maria-grazia-chiuri-piece-culte.jpg

New Look de Christian Dior : Présentation et caractéristiques

Carmel Snow, rédactrice en chef de Harper’s Bazaar, décrit la silhouette de 1947 du créateur de mode Christian Dior pour la collection « Corolle » comme un « New Look ». Cette silhouette a révolutionné les codes de la féminité et de la mode. Le nouveau look est marqué par une veste cintrée aux épaules rondes et une jupe large sous le genou.

Le New Look présente une taille remarquablement fine, des seins hauts arrondis, des épaules étroites parfaitement arrondies et des accessoires qui complètent le style. Le dossier de presse de l’entreprise à l’époque spécifiait « gorge soulignée, taille creuse et hanches saillantes ».

Il contraste fortement avec les normes héritées de l’après-guerre. Le style est une réaction à la mode des années 40, marquées par le rationnement et l’austérité. De plus, il fait écho à une silhouette presque masculine, avec des jupes étroites et des épaules carrées.

Pourtant, la silhouette était connue avant par Balmain, Fath ou Balenciaga. Elle esquissait déjà l’idée de jupes plus amples. Ce qui inspire Dior à profiter de la fin du conflit pour développer son projet.

Lisez aussi  Jean taille haute, le secret d’un look parfait

Le couturier allonge la jupe jusqu’à trente centimètres du sol et se concentre sur le trio taille, hanches, poitrine, formant un « sablier » comme une silhouette du XIXe siècle.

Les différents modèles de la collection New Look

La réputation de Christian Dior comme l’un des créateurs de mode les plus importants du XXe siècle commence en 1947 avec le lancement de sa première collection « New Look ».

Avec des épaules arrondies, une taille cintrée et une jupe très ample, le « New Look » célèbre l’ultra-féminin et le luxueux de la mode féminine. Après des années d’uniformes militaires et civils, de restrictions vestimentaires et de pénuries, Dior a créé non seulement un nouveau look, mais une nouvelle perspective.

Parmi ces œuvres, les modèles les plus remarqués sont :

  • Veste “Bar” de 1947 ;
  • « Chérie » Robe du soir (1947).

Le modèle Veste “Bar”(1947) Christian Dior

C:\Users\Saintrick\Desktop\unnamed.jpg

La collection « New Look » de Dior est un retour aux années 1920 et 1930, qui ont également bénéficié des styles et du shapewear de la fin du XIXe siècle.

Considéré comme le design le plus emblématique de la collection, le costume Bar incarne toutes les caractéristiques du retour spectaculaire de Dior. Les documents des archives Dior montrent que la version originale du tailleur « bar » avait un col cranté.

Ce changement de col châle a été officiellement photographié par Dior au moment de sa création et a toujours été une marque de fabrique de la Maison Dior. Le costume « Bar » présente également des coutures à la main à l’intérieur du col et des boutons cousus à la main de l’atelier du tailleur.

Le modèle « Chérie » Robe du soir (1947), Christian Dior

C:\Users\Saintrick\Desktop\f214a1f2dfd36364298e61eb768fff5c.jpg

« Chérie » a montré un « nouveau look » dans tous ses éléments frappants : épaules tombantes, buste supérieur, taille rétrécie et une jupe massive qui tombait d’une ligne de hanche et était rembourrée sous le mollet.

Lisez aussi  Basket femme : le streetwear est toujours aussi en vogue actuellement

Le nouveau look arrive en force, pas comme une suggestion provisoire ou une étape évolutive. La jupe est réalisée sur toute la largeur du tissu et est positionnée horizontalement. À la taille, les plis créent une couture de compression de 13,5 m dont la plupart sont rembourrées au niveau des hanches.

L’exploit de ce maître de la haute couture est obtenu en condensant d’énormes volumes en miniaturisations sculpturales adjacentes. La réalisation « Tall to thin » ne peut être atteinte que grâce à la manipulation des tissus par des experts. Dior est fier du travail manuel dans ses créations, surtout lorsque le savoir-faire ouvre des possibilités formelles. Les points d’ancrage de chaque pli sont réellement visibles.

Christian Dior : Le premier défilé de son New Look a révolutionné la mode

Le défilé « New Look » de 1947 a sans doute été l’un des plus importants de l’histoire de la mode, car il a révolutionné la mode féminine. Elle marque aussi la renaissance de Paris, haut lieu de la mode emblématique de la haute couture.

Le 12 février 1947, à 10 h 30, Christian Dior, présente sa première collection aux médias au Salon du 30 avenue Montaigne, avec Lachaume, fleuriste d’une boutique. Carmel Snow, rédactrice en chef de magazine Harper’s Bazaar, croit fermement au talent d’un designer, ce qu’elle a remarqué lorsqu’elle a modelé Café Anglais pour Robert Piguet en 1937.

À la fin du défilé, après avoir vu ces nouvelles silhouettes, ces longueurs, ces volumes, ces tailles cintrées et ces bustes extrêmement sexys, elle s’est exclamée à Christian. Elle disait à ce dernier « Mon cher Christian, vos robes ont un tel New Look ! ». Cette expression marquera et définira la tendance, en seulement deux heures, rendant obsolètes les garde-robes des femmes du monde entier.

Lisez aussi  Tout savoir sur la mode éthique

Christian Dior : comment le créateur a révolutionné la mode avec son New Look ?

Ce 12 février 1947, lorsque Christian Dior présente sa première collection dans son propre salon du 30 avenue Montaigne, il ne le sait pas encore, mais il était en train d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire.

Inconnu du grand public et des médias professionnels, il a auparavant été arbitré suite à ses débuts avec Robert Pige et Lucien Lelong.

C’est un look innovant et personnel qui révèle ce jour-là. Les collections Corolle et En Huit constituent la première collection de 90 modèles qui symbolisent l’élégance et la féminité oubliées pendant la guerre. Loin de l’utilitarisme, Christian Dior entend remettre la fantaisie au goût du jour.

L’ourlet est de longueur moyenne, les jupes et les robes sont amples et la taille est cintrée en clin d’œil aux courbes féminines. Bien que les restrictions sur les tissus soient toujours en vigueur, cela n’empêche pas les créateurs de mode de proposer des designs éblouissants.

Pièce de résistance, le costume de bar remporte tous les suffrages. Composée d’une jupe plissée en laine et d’une veste basque Shandong en soie aux hanches savamment rembourrées, elle est symbole de ce renouveau.

New Look remporte un succès vertigineux dans le monde et une première aux États-Unis. C’est grâce au premier défilé. Les Américaines adoptent les « New Look » plus naturellement et plus rapidement que les Françaises jusqu’à ce jour.