Parents VS adolescent : conseils pour garder une relation saine

Être parent d’adolescents peut être l’une des périodes les plus difficiles de votre vie. Alors que notre principal objectif avec les jeunes enfants est de leur faire découvrir le monde, nous voulons que nos adolescents apprennent de nous, mais aussi qu’ils apprennent à prendre soin d’eux-mêmes et à devenir indépendants. En outre, nous voulons qu’ils prennent confiance en eux et deviennent les meilleures personnes possibles. 

Parents et adolescents

En tant que parents, comment pouvons-nous y parvenir ?

Il ne s’agit pas de gagner mais de communiquer

Les cerveaux des parents et des adolescents sont encore en plein développement. Les adolescents sont plus enclins à être impulsifs et à prendre des risques, et leur cerveau contient davantage de matière grise, qui les aide à traiter les informations. Le cerveau des adolescents contient également moins de matière blanche dans le lobe frontal, ce qui rend plus difficile la répression de leurs impulsions et la régulation de leurs émotions.

Cela ne signifie pas que les parents doivent éviter les conflits, mais plutôt qu’ils doivent relativiser les choses en cas de désaccord. « Il est très important que les parents comprennent d’où viennent leurs enfants », dit le Dr Steinberg. « Ils doivent comprendre les changements développementaux qui se produisent à l’adolescence ».

Soyez ouverts et honnêtes

Les parents pensent souvent qu’ils peuvent protéger leurs enfants en leur cachant des informations ou en leur mentant – mais en agissant ainsi, ils ne font qu’aggraver la situation.

Le Dr Steinberg recommande d’être franc : « Vous pouvez leur dire la vérité sans leur donner de détails dont ils n’ont pas besoin ». Par exemple, si vous êtes en train de divorcer, informez votre enfant de ce qui se passe, répondez à ses questions aussi honnêtement que possible, puis laissez-lui du temps seul pour assimiler la nouvelle. 

Ne posez pas de questions indiscrètes à votre enfant, par exemple sur les personnes qu’il fréquente ou sur ce qu’il fait.

Ne soyez pas hypocrite. Si vous attendez de votre adolescent qu’il soit honnête, ne lui mentez pas. Si vous voulez qu’il soit généreux, ne monopolisez pas les ressources. Si vous voulez qu’il soit ponctuel, ne le faites pas attendre. 

Lisez aussi  10 approches pour arrêter que votre enfant ne vous mente

Si vous voulez qu’ils soient respectueux, ne les insultez pas et ne soyez pas vous-même impoli. (Bien sûr, cela ne signifie pas que vous devez laisser passer un comportement inapproprié de votre adolescent).

Fixez des limites et faites-les respecter

Votre adolescent ne respectera pas les règles que vous avez fixées si elles lui semblent arbitraires ou incohérentes, ou si elles ne s’appliquent pas à tous les membres de la famille.

Si vous établissez une règle, respectez-la. Cela montrera à votre adolescent que vous êtes sérieux et cela l’aidera également à comprendre ce que l’on attend de lui et comment il peut se comporter de manière appropriée.

Les limites sont un ingrédient clé de toute relation saine ! En fixant des limites, vous montrez à vos enfants que vous les respectez et leur faites savoir ce que l’on attend d’eux. 

Assurez-vous que les limites que vous fixez à vos adolescents sont claires, cohérentes et appliquées avec des conséquences si nécessaire (par exemple, punition ou perte de privilèges). 

Soyez un bon modèle

Votre adolescent vous considérera comme un modèle et apprendra de vous des habitudes – veillez donc à donner le bon exemple ! 

S’il est impoli, ne répondez pas de la même manière, il faut lui expliquer calmement pourquoi il ne devrait pas se comporter ainsi et lui proposer quelque chose de différent à faire à la place (par exemple, s’il vous crie dessus, essayez de lui expliquer que ce n’est pas nécessaire de crier).

Père et fils

C’est la meilleure façon de montrer à votre enfant comment se comporter et prendre de bonnes décisions. Vous êtes le modèle le plus important de votre enfant – plus que les amis, les enseignants ou les célébrités. 

Les habitudes que vous avez maintenant seront probablement celles que vous lui transmettrez. Soyez un bon modèle. Les adolescents apprennent toujours en observant ce que font les autres.

Lisez aussi  Quels sont les risques d'internet sur les enfants ?

Acceptez que votre adolescent grandisse

Il est normal que les adolescents souhaitent avoir de l’intimité, surtout avec leurs parents. Essayez de ne pas envahir leur vie privée, mais assurez-vous qu’ils comprennent qu’ils peuvent toujours vous parler s’ils ont besoin de soutien. Si quelque chose vous inquiète, parlez-en calmement plutôt que de fouiller sa chambre ou de vérifier son téléphone sans autorisation.

La plupart des adolescents s’éloignent de leurs parents à mesure qu’ils découvrent qui ils sont en tant qu’individus. Cela ne signifie pas que vous ne pourrez plus être proches, mais que cela changera.

L’adolescence consiste à développer la conscience de soi et l’indépendance, ce qui implique que votre adolescent teste les limites et prenne des risques pour voir ce qui se passe. Il est naturel que vous vous inquiétez pour votre enfant, mais essayez d’accepter que c’est une partie normale du développement.

Être parent d’adolescents peut être un défi et de nombreux parents ont du mal à s’adapter aux changements de leur enfant pendant cette période. Mais si vous avez du mal à accepter l’indépendance et l’individualité naissantes de votre adolescent, vous risquez d’aggraver involontairement la situation pour vous deux.

Passez du temps avec votre adolescent

C’est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour avoir une relation saine avec votre adolescent. Vous n’avez pas besoin de dépenser beaucoup d’argent ou d’aller dans un endroit spécial. L’essentiel est de passer du temps ensemble et de s’amuser.

Lorsque les enfants sont plus jeunes, vous avez probablement l’habitude d’être tout le temps avec eux. Mais une fois qu’ils sont devenus adolescents, ils veulent leur indépendance et leur espace. Il est normal qu’ils veuillent de l’intimité et de la liberté par rapport à leurs parents, surtout par rapport à leur mère lorsqu’ils approchent de l’âge adulte.

Même si cela vous fait mal de l’admettre, c’est sain pour eux, alors ne vous y opposez pas ! Donnez-leur l’espace dont ils ont besoin quand ils en ont besoin, mais veillez aussi à passer du temps de qualité avec eux quand vous le pouvez. N’insistez pas trop sur la proximité – laissez-les venir à vous quand ils en ont envie.

Lisez aussi  Pourquoi les parents devraient arrêter de dire aux enfants : ne pleure pas ?

Ayez des attentes réalistes

Les parents ont souvent des attentes irréalistes vis-à-vis de leurs enfants. Ils attendent d’eux qu’ils respectent certaines normes et se comportent d’une certaine manière. Lorsqu’ils ne le font pas, les parents sont déçus. Cela peut provoquer des conflits inutiles entre parents et adolescents.

Il est important que les parents comprennent les besoins de leurs adolescents et communiquent ouvertement avec eux sur ce qu’ils considèrent comme un comportement acceptable et inacceptable. Ainsi, les deux parties ont les mêmes attentes l’une envers l’autre.

Prenez soin de vous

En tant que parent, vous êtes chargé de veiller à la santé physique et émotionnelle de votre adolescent. Mais vous devez également veiller à prendre soin de vous. 

Prenez le temps de vous détacher de votre rôle de parent de temps en temps en passant du temps avec des amis ou en faisant quelque chose d’autre qui vous détend. Si possible, essayez aussi de faire de l’exercice régulièrement : cela vous aidera à réduire votre niveau de stress.

Si vous avez du mal à faire face aux problèmes parentaux, demandez conseil auprès d’un spécialiste qui pourra vous aider selon votre situation.

Déterminez ce qui fonctionne pour votre famille et respectez-le aussi souvent que possible. Veillez à ce que tout le monde soit sur la même longueur d’onde, sinon les choses risquent de mal tourner. N’oubliez pas de vous amuser, mais ne perdez pas de vue que l’éducation que vous donnez à votre adolescent lui permettra de s’affirmer comme adulte. Ne le délaissez pas dans les années les plus importantes de sa vie ou cela pourrait impacter négativement vos relations sur le long terme.