Quelles sont les méthodes pour favoriser l’autonomie d’un enfant de 2 ans ?

Il n’y a rien de plus beau que de voir son enfant acquérir son autonomie le plus tôt possible, car cela aura un impact positif sur son avenir. Pour que cela arrive rapidement chez tout enfant dès l’âge de 2 ans, vous pouvez, en tant que parents, faire usage de diverses méthodes.

Comme astuce, vous avez la possibilité de faire usage de la pédagogie de Montessori. Pour que votre enfant soit rapidement autonome, vous devez le laisser faire ses propres choix. Confiez-lui des tâches qu’il peut accomplir sans contraintes. Laissez-le faire ses propres erreurs et le prendre des risques. Évitez de faire quoi que ce soit à sa place et respecter son environnement.

Soyez assuré qu’en utilisant ces quelques méthodes vous aiderez votre enfant à développer son autonomie.

C:\Users\USER\Downloads\autonomie-enfant.jpg

Quelles sont les astuces à mettre en œuvre pour qu’un enfant de 2 ans soit plus autonome ?

Amener un enfant à prendre conscience de ses potentialités, de ses qualités et ses aptitudes, c’est essentiel pour que votre enfant puisse construire en toute quiétude son identité.

Des méthodes et des astuces ont été développées pour aider les parents à favoriser l’autonomie d’un enfant de 2 ans.

Parmi les méthodes et astuces que vous pouvez utiliser en tant que parent, on trouvera :

  • L’usage de la pédagogie Montessori ;
  • Le fait de donner à votre enfant la possibilité de faire ses propres choix ;
  • Donnez à votre enfant des tâches qu’il peut accomplir sans contrainte ;
  • Laissez votre enfant faire des erreurs et prendre des risques ;
  • Éviter de faire quoi que ce soit à la place de l’enfant et respecter son environnement.

C:\Users\USER\Downloads\apprendre-aux-enfants-a-ranger-ses-jouets.jpg

Faites usage de la pédagogie Montessori 

Les méthodes traditionnelles liées à l’apprentissage des enfants donnaient le plein pouvoir aux adultes de décider du moment idéal où l’enfant devait faire telle ou telle activité. C’étaient les parents qui imposaient à leurs enfants quand ils devraient se mettre à tel apprentissage. Cette manière de faire ne permettait pas à l’enfant d’exprimer ses propres envies.

Lisez aussi  Déscolarisation: quelles sont les démarches légales?

Avec la pédagogie Montessori, tout a été revu pour que votre enfant puisse s’exprimer et développer de lui-même une autonomie, une personnalité adéquate à son épanouissement.

Par cette méthode, votre rôle en tant que parent est d’épauler votre enfant dans ses découvertes, ses choix et ses expériences. Comparativement à la méthode d’apprentissage classique, vous ne devez en aucun cas prendre une décision à la place de votre enfant, tout le long de son processus d’apprentissage.

Donnez la possibilité à votre enfant de faire ses propres choix 

Pour que votre enfant de 2 ans puisse développer son autonomie, il ne faudra, en aucun cas, que vous ayez envie de vouloir tout contrôler en pensant que vous souhaitez le protéger. C’est en laissant le libre arbitre à votre enfant de faire ses propres choix qu’il arrivera développer une certaine autonomie.

Il est vrai que ce n’est pas une chose évidente pour tout parent, de laisser une totale liberté à leur enfant, mais il faudra l’accepter pour son bien. Si votre enfant fait des erreurs, tant mieux, il en apprendra davantage et rectifiera le tir la prochaine fois. S’il fait bien, il gagne en confiance et sera galvanisé à faire plus des choses de son propre chef. Il acquiert tout doucement une autonomie.

Donnez à votre enfant des tâches qu’il peut accomplir sans contraintes 

Les enfants éprouvent un sentiment de satisfaction et de fierté dès qu’ils se sentent utiles à quelque chose. Si vous voulez booster leur autonomie, confiez-leur de petites tâches qu’il peut faire sans être confronté à diverses contraintes.

Vous pouvez le solliciter pour vous aider à ranger la table après chaque diner. Vous pouvez aussi lui demander de ranger ses jouets, d’essayer de dresser son propre lit et le refaire chaque matin. Ces petites tâches stimulent chez votre enfant le sens des responsabilités et l’aident à développer son autonomie.

Lisez aussi  Les meilleures idées de photoshoot pour l’anniversaire de bébé

Donnez l’occasion à votre enfant de faire des erreurs et de prendre des risques

Si vous voulez que votre enfant de 2 ans grandisse en autonomie, sachez que s’il ne doit jamais avoir peur de faire des erreurs et encore moins de prendre des risques.

Si votre enfant a toujours peur d’échouer tout ce qu’il entreprend, il ne sera jamais autonome. Vous devez lui faire comprendre que ses erreurs doivent être une manière pour lui de chercher à mieux faire.

S’il fait une chose de travers, ce n’est pas le moment de rigoler ou encore de râler. Vous ne devez pas le réprimander ou le juger. Faites-lui comprendre que même les adultes se trompent et qu’il est toujours bon de dire « je ne sais pas le faire » ou encore « je suis en train de faire une erreur », que de persister dans les bêtises.

Éviter de faire quoi que ce soit à la place de l’enfant et respecter son environnement

Si vous voulez que votre enfant se respecte et accorde son respect à son entourage et, par la même occasion, qu’il grandisse en autonomie, vous devez leur montrer le bon exemple.

Vous devez absolument respecter ses limites. Faites l’effort de respecter au moins :

  • Les refus de vos enfants ;
  • Demander son approbation avant de vouloir le prendre ou juste pour lui faire un câlin ;
  • Ne forcez pas votre enfant à vous faire la bise lorsqu’il doit vous dire bonjour ou bonsoir. S’il doit vous faire un bisou, cela doit être de son propre gré ;
  • Évitez de lui faire des chatouilles, lorsqu’il ne le souhaite pas ;
  • Demandez-lui la permission pour ajuster ses vêtements ;

C:\Users\USER\Downloads\naitre-grandir-enfant-soin-laver-bain-dent.jpg

Qu’est-ce qu’un enfant de 2 ans peut vouloir faire tout seul comme un grand ?

En tant que parent, il vous arrive d’être surpris par la vitesse à laquelle votre enfant grandit. Vu qu’il désire être très rapidement autonome malgré son jeune âge, votre enfant peut être amené à vouloir accomplir des choses tout seul.

Lisez aussi  10 approches pour arrêter que votre enfant ne vous mente

À 2 ans d’âge, ne soyez pas surpris si votre enfant :

  • Désire prendre son repas tout seul comme un grand ;
  • Souhaite prendre un bain tout seul ;
  • Veut faire un peu de rangement ;

Prendre son repas tout seul

Un enfant de deux ans est capable de prendre son repas tout seul. Au départ, ce sera un véritable foutoir et vous aurez une quantité importante de lessive à faire. Petit à petit, il s’habituera.

Pour éviter qu’il ne mette le désordre partout avec de la nourriture, assurez-vous qu’il mange avec des cuillères relativement courtes, souples et qui lui seront faciles à prendre en main. En ce qui concerne ses plats, prenez-lui ceux qui ont des ventouses.

Prendre un bain tout seul 

Votre enfant, en vous voyant vous laver les mains, voudra reproduire ce que vous faites vous-même. À 16 mois, il souhaitera déjà apprendre à se laver les mains tout seul.

Pour l’aider dans son désir d’être plus ou moins autonome, vous pouvez installer un escabeau pour enfant dans la cuisine et la salle de bain pour que ses mains puissent atteindre les points d’eau.

À 2 ans, il voudra prendre seul son bain. Vous pouvez le lui permettre quelques fois, tout en le surveillant. N’hésitez pas à lui acheter des gants de toilette qui s’accommodent parfaitement à ses mains.

Faire du rangement 

À 2 ans, si vous présentez le rangement à votre enfant comme une tâche ludique, ce dernier prendra plaisir à le faire. Vous serez même étonné de l’entendre dire « non », quand vous allez vouloir l’aider. Pour lui faciliter la tâche, achetez-lui des casiers de rangement ou des paniers.