À quoi servent les huiles essentielles ? Comment les utiliser

L’aromathérapie fait de plus en plus parler d’elle depuis ces dernières années. Les huiles essentielles sont des corps gras extraits de plantes. Les plantes aromatiques sont obtenues par distillation à la vapeur d’eau. C’est de cette façon que sont récupérées les molécules aromatiques secrétées par les plantes. 

Comment utiliser les huiles et à quelle dose ?

Toutes les huiles sont différentes et ont des actions ciblées qui ne sont pas les mêmes. 

Une utilisation correcte pour de multiples bienfaits

Tout d’abord, vous pouvez les utiliser avec un diffuseur à froid, dans lequel vous mettrez une quinzaine de gouttes pour chaque diffusion. Cette dernière va mettre les différentes particules en suspension dans l’atmosphère. 

L’utilisation peut aussi se faire par voie cutanée, sur la peau. Si vous souhaitez les utiliser sur le corps, diluez-les dans une huile végétale. N’abusez pas des doses. Pour vous donner une idée, si vous disposez de 10 ml d’huile végétale, ajoutez-y une vingtaine de gouttes.

Chaque molécule peut agir sur une sphère différente. Par exemple, certaines vont agir sur la partie nerveuse et vont nous aider à nous calmer et à lutter contre les angoisses. D’autre part, certaines molécules peuvent être antivirales, antiinfectieuses… 

Attention à ne pas les mélanger à l’eau, cela ne sera pas utile. Si vous prenez un bain, par exemple, il n’est pas nécessaire d’ajouter quelques gouttes, bien que vous ayez besoin de vous détendre. Elles sont à diluer. Le plus souvent, cela se fait dans de l’huile végétale.

Être vigilant quant au dosage

Attention au surdosage. En effet, les huiles essentielles sont des corps concentrés dont certaines molécules peuvent s’avérer toxiques à forte dose. Pour les femmes enceintes, les enfants et les nourrissons, attention également à leur utilisation. Les femmes enceintes doivent éviter les huiles essentielles durant les trois premiers mois de la grossesse. Évitez tout particulièrement la menthe poivrée et l’eucalyptus mentholé.

Lisez aussi  Soin cheveux : une chevelure de rêve pour longtemps

Évidemment, celles-ci ne sont pas dangereuses. Pour reconnaitre leur qualité, il faut tout d’abord connaitre le nom botanique de la plante en latin. Vous devez également connaitre l’organe distillé : est-ce la feuille ou bien la racine qui a été distillée ? Vous devez aussi connaitre le profil biochimique de l’huile. Posez-vous cette question : quelles sont les molécules que cette huile essentielle contient ? Dans le cas, où vous n’avez pas tous ces éléments, ne procédez pas à l’achat. 

Les huiles essentielles et leurs bienfaits

Chaque molécule peut agir sur une sphère différente. Par exemple, certaines vont agir sur la partie nerveuse et vont nous aider à nous calmer et à lutter contre les angoisses. D’autre part, certaines molécules peuvent être antivirales, anti-infectieuses… 

Pour se calmer 

L’ylang ylang, la lavande ou encore, la camomille sont des parfums qui vous aideraient à vous calmer, notamment si vous avez un trouble de l’attention. Elles peuvent être bénéfiques pour notre humeur. De nombreuses études ont prouvé que la lavande avait des effets positifs sur l’humeur et l’état d’esprit. Cela est dû à son effet antioxydant dans le cerveau. En effet, l’interaction des huiles avec le cerveau produit des effets pro-oxydants ou antioxydants. 

En fonction des résultats de ces études, une classification des HE a été établie. Cette dernière consiste à reconnaitre chaque propriété d’une huile, ce qui permet de savoir les utiliser. Ainsi, elles peuvent être efficaces pour les troubles psychiques.

Pour un intérieur parfait

Pour ce cas de figure, nous parlerons de l’huile de tee trea, de citronnelle et de menthe poivrée. 

Lisez aussi  Coupe cheveux court, découvrez une nouvelle inspiration

Avec le tee trea, vous pouvez nettoyer votre tapis de yoga. Pour cela, il vous suffit d’ajouter quelques gouttes à un verre d’eau. Vaporisez cette solution sur le tapis. Pour un nettoyage optimal, vous pouvez ajouter un peu de vinaigre blanc. 

Un autre mélange efficace qui éloigne les moucherons cette fois ! Pour cela, munissez-vous de l’huile essentielle de citronnelle. Mettez dix gouttes dans 60 ml d’eau chaude. Placez-le dans un récipient, de sorte à pouvoir pulvériser ce mélange autour des fenêtres et des portes.

Pour éliminer les mauvaises odeurs cette fois, il s’agit d’utiliser de la menthe poivrée. Munissez-vous d’un coton et imbibez-le de celle-ci. Placez-le ensuite dans les endroits où vous souhaitez retirer les mauvaises odeurs. Dans le cas où vous avez besoin de décoller un élément (chewing-gum, colle…) utilisez l’huile essentielle de citron !