Comment protéger son bébé des piqûres de moustiques ?

Il n’est pas facile de soigner son bébé contre tous les maux, surtout dès son plus jeune âge, alors comment faire lorsque la saison des moustiques est là et comment faire ?

Conseils de base

Selon l’âge de l’enfant, il n’est pas possible d’utiliser n’importe quelle protection contre les moustiques. En effet, la peau est fragile et beaucoup de produits ne conviennent pas aux bébés. Il est possible d’anticiper quelques précautions pour éviter ces insectes.

En général, avant 6 mois, il n’existe pas de répulsifs efficaces, car ils ne sont pas adaptés pour les si jeunes âges. Autant éviter les problèmes de santé, car entre allergies et virus, une piqûre peut être nocive.

Il est conseillé d’utiliser des vêtements couvrants, pour protéger au maximum les jambes et les bras de bébé. Pour les promenades en poussette, il est recommandé d’utiliser une moustiquaire, tout comme sur son lit, en s’assurant qu’elle soit bien tendue.

À partir de 6 mois, il est possible de trouver des répulsifs en spray ou en crème, adaptés à l’âge de l’enfant. Il est important de bien lire les précautions d’emploi avant toute utilisation. Il est d’autant plus recommandé de ne pas appliquer ces produits directement sur la peau de l’enfant ou du bébé, mais de se les appliquer sur les mains, avant de lui en mettre sur certaines zones du corps.

On peut vaporiser un peu de spray sur ses vêtements, afin d’éviter le contact avec sa peau fragile.

Conseils préventifs

Plutôt que d’avoir recours à des produits chimiques qui ne sont pas forcément efficaces, il existe plusieurs méthodes simples pour limiter la venue des moustiques et préserver les bébés ou jeunes enfants.

Lisez aussi  Comment soigner une orchidee en pot ?

Équipez les portes et les fenêtres de la maison avec des moustiquaires, branchez des diffuseurs électriques à base d’insecticides ou d’huiles essentielles dans chaque chambre, utilisez des raquettes électriques, des bombes insecticides, pensez à brasser l’air et utiliser la ventilation.

En extérieur, utilisez des serpentins fumigènes.

Évitez de laisser stagner de l’eau dans le jardin, que ce soit en plein soleil ou non, car elle attire énormément les moustiques et autres insectes, ou alors, pensez à couvrir d’une moustiquaire. L’entretien du jardin est important pour éviter les risques de piqûres, que ce soit les herbes hautes, le débroussaillage ou même ramasser les fruits tombés par terre.

Conseils naturels

Une dernière méthode simple et naturelle reste appréciée : l’utilisation de plantes et d’huiles essentielles pour éloigner insectes et moustiques. En extérieur ou en intérieur, nous retrouvons le basilic, le géranium, la citronnelle, la lavande…

À la maison, l’huile essentielle à la citronnelle est très appréciée, et la conception de bouquets de lavande assureront leur rôle répulsif. Autant éviter les produits chimiques et avoir des gestes de protection efficaces pour éviter l’invasion des moustiques.