Les meilleures épices pour une santé de fer

Prendre le temps de cuisiner soi-même ses plats permet de faire attention à ce qu’on mange. Pourtant, il est encore mieux de choisir consciencieusement les produits pour avoir un régime alimentaire efficace contre les maladies. Les condiments et les épices présentent de nombreux avantages pour la santé en renforçant par exemple le système immunitaire. Ces épices donneront du goût à vos plats tout en veillant à ce que votre santé soit intacte.

Origan

Une seule pincée d’origan peut apporter une saveur méditerranéenne à vos plats. De plus, l’origan séché concentre des quantités importantes de fibres, de vitamine K et surtout, d’antioxydants. En moyenne, une cuillère à café d’origan séché contient l’équivalent d’antioxydant contenu dans trois tasses d’épinards.

L’origan est également apprécié pour ses propriétés antibactériennes permettant de combattre efficacement les infections. On le retrouve naturellement parmi les remèdes efficaces contre les infections des voies respiratoires. L’origan constitue aussi un très bon diurétique, une solution fiable pour perdre du poids de manière durable.

Enfin, l’origan se cultive facilement dans le jardin. Vous n’avez donc qu’à prendre quelques feuilles pour relever le goût de vos sauces, de vos salades ou de votre pizza.

Curcuma

Le curcuma fait sûrement partie des meilleurs anti-inflammatoires naturels. En effet, la curcumine, qui donne à cette épice sa teinte dorée, a de puissants effets anti-inflammatoires et antioxydants. On l’utilise notamment pour soulager les rhumatismes inflammatoires chroniques comme l’arthrose et l’arthrite.

En outre, les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes du curcuma permettent de gérer le diabète, et de prévenir les maladies dues au stress oxydatif comme les maladies cardiaques et la maladie d’Alzheimer. Le curcuma a même la vertu de cicatriser rapidement les plaies.

Pour profiter des bienfaits du curcuma, ajoutez une cuillerée à soupe à un verre d’eau et buvez. Cela vous apportera respectivement 15 % et 25 % de vos besoins journaliers en fer et en manganèse, d’excellents antioxydants. Vous pouvez aussi assaisonner vos plats de haricots ou de lentilles avec du curcuma.

Lisez aussi  Comment monter une chantilly ?

Cannelle

On ne présente plus la cannelle. On la retrouve dans le thé et dans les gâteaux, notamment le pain d’épices. Pour les diabétiques, notamment de type 2, la cannelle augmente la sensibilité à l’insuline et permet ainsi d’améliorer le métabolisme du sucre. En intégrant la cannelle dans votre alimentation, vous évitez des pics du taux de glycémie.

La cannelle préserve aussi la santé cardiovasculaire en réduisant la pression sanguine et en stimulant l’élimination du mauvais cholestérol (LDL). Grâce à ses effets antioxydants, elle réduit l’oxydation cellulaire et prévient l’apparition de certains cancers. Enfin, la cannelle renforce le système immunitaire et protège l’organisme contre les maladies virales.

Pour prendre de la cannelle, vous n’avez qu’à ajouter une pincée dans votre café ou thé. Vous pouvez aussi saupoudrer de cannelle moulue vos pâtisseries. Pour les plats salés, ajoutez la cannelle en fin de cuisson.

L’ail

Beaucoup de personnes évitent l’ail pour soigner leur haleine. Pourtant, ce condiment est un véritable concentré de bienfaits grâce à des nutriments particulièrement efficaces contre divers troubles et maladies.

En tant qu’anti-inflammatoire et antioxydant, l’ail protège les vaisseaux sanguins de l’inflammation et du stress oxydatif. Il limite aussi le développement des cellules cancéreuses et protège les cellules saines contre les radicaux libres. L’ail protège également l’organisme contre des troubles cardiovasculaires en favorisant l’élimination du mauvais cholestérol et des triglycérides. Pour obtenir ces effets, il suffit de manger deux gousses d’ail par jour.

Afin qu’il puisse libérer pleinement ses principes actifs, l’alliine et l’alliinase, laissez l’ail cru 10 minutes après l’avoir haché ou pressé. Vous pouvez ensuite l’ajouter à votre plat ou sauce ou même l’avaler avec de l’eau. Pratiquement, l’ail se conserve très bien, même accroché dans votre cuisine.

Lisez aussi  Caramel : un peu de sucre et d'eau suffisent pour réaliser cette recette

Gingembre

Comment oublier le gingembre, ne serait-ce que pour la saveur qu’elle apporte aux plats. Mieux que cela, il apporte de nombreux avantages pour la santé. Tout d’abord, il constitue un excellent remède contre les maux d’estomac et les nausées. Pour les longs voyages en bateau ou en voiture, le gingembre est donc la solution contre le mal des transports.

Ensuite, le gingérol, le principe actif du gingembre, a un puissant effet anesthésiant. Il réduit l’inflammation et la douleur en agissant directement sur le nerf. S’il vous arrive d’avoir l’insomnie, prenez une infusion de gingembre pour réduire la fatigue et pour vous détendre.

Pour prendre votre dose de gingembre, mettez-en dans vos plats, et même dans vos smoothies ou jus naturels. La plus simple manière de le préparer est de le laisser infuser dans votre thé.

Poivre noir

Après le sel, le poivre est le second produit avec lequel nous assaisonnons nos plats. S’il a la propriété de relever la saveur de n’importe quel plat salé, il n’en reste pas moins bénéfique pour la santé. En effet, la pipérine, le principe actif du poivre qui lui donne cette saveur si caractéristique a des effets antioxydants.

La pipérine protège l’organisme des dommages dus à l’attaque des radicaux libres qui occasionne un vieillissement, voire la destruction, des cellules. Elle garde donc les cellules et notre corps en bonne santé en prévenant les maladies.

En outre, le poivre a des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, ce qui en fait un excellent remède contre la fatigue musculaire et la courbature. En effet, il aide l’organisme à éliminer l’acide lactique et les toxines. 

Lisez aussi  Vin Rhône, mes favoris depuis toujours

Vous pouvez acheter du poivre entier, concassé ou moulu. En général, les grains de poivre entiers gardent encore toute leur saveur. C’est le choix idéal si vous voulez profiter de ses bienfaits. Enfin, il est facile d’en consommer. Il convient à tous les plats salés. Certaines recettes de thé en contiennent parfois. Tout dépendra donc de votre goût.

Piment de Cayenne

Surnommé le piment du diable, le piment de Cayenne fait partie des plus fortes épices. Cela illustre une forte concentration de capsaïcine, le principe actif des piments. Ce qui en fait un piment particulièrement efficace pour l’élimination de l’évacuation de l’acidité et la stimulation de la circulation sanguine. On le retrouve donc naturellement dans la liste des épices qui réduisent le risque d’accident vasculaire cérébral.

En stimulant le système digestif, le piment de Cayenne permet aussi à l’organisme d’éliminer les toxines. En outre, consommer ce piment vous aidera à perdre du poids. Il apporte en effet une sensation de satiété et permet ainsi de contrôler l’appétit.

Pour consommer le piment de Cayenne, ajouter à vos sauces, à vos plats ou aux marinades. On en trouve d’ailleurs dans les plats mexicains comme le tacos et les fajitas. Sinon, vous pouvez préparer une purée de piment de Cayenne et l’utiliser, même à table, en fonction de vos envies. Allez-y quand même doucement, car ce piment est particulièrement fort.