Comment choisir le sol d’une pièce de la maison ?

Vous prévoyez de refaire le sol dans votre maison ? Si vous voyez qu’il commence à s’affaiblir, ou que vous avez tout simplement besoin de changement, c’est le moment ! Toutefois, il existe bien des sols différents, et il est parfois difficile de faire son choix. Cela dépend bien sûr de vos goûts ainsi que des contraintes de votre logement, mais il faut, pour faire votre choix, que vous connaissiez bien les matières et les conditions selon les pièces concernées. 

Pour bien choisir le revêtement de votre sol, vous devez donc vous poser les bonnes questions, et vous adapter à différents critères. Ce n’est pas une tâche aisée, surtout si le critère du budget entre en ligne de compte. Toutefois, avec tous les types de sol qui existent, vous devriez pouvoir trouver votre bonheur malgré tout. 

Choisir le sol en fonction de la pièce

L’une des premières stratégies d’approche pour effectuer votre choix est de prendre en compte la pièce concernée. En effet, selon le rôle de la pièce, il vous faudra, ou non, une certaine résistance à l’humidité. 

Les pièces d’eau et l’humidité

Le sol d’une pièce d’eau, qu’il s’agisse de la cuisine ou de la salle de bains, doit pouvoir supporter l’humidité. En effet, si vous privilégiez du parquet, il faut bien sûr éviter d’utiliser du bois, à l’exception de ceux qui supportent l’humidité comme le teck ou le bambou. Avant d’acheter votre sol, il faut donc vérifier qu’il présente une réelle étanchéité face à l’humidité. Les parquets en PVC ou stratifiés, par exemple, peuvent totalement faire l’affaire. 

Lisez aussi  Comment décorer sa maison de façon discrète ?

Bien sûr, le carrelage reste le sol idéal pour ce type de pièces. Entièrement imperméable face à l’eau et facile à nettoyer, c’est le sol idéal pour la salle de bains et la cuisine. Bien sûr, la moquette est à bannir. C’est d’ailleurs un sol qu’il vaut mieux garder pour une chambre exclusivement, si vraiment vous souhaitez en avoir quelque part.

Les pièces de vie et l’entretien

Concernant les pièces de vie, vous êtes libre d’installer les sols de votre choix. Le critère le plus important est la facilité d’entretien, en particulier pour le salon. Il faut que vous puissiez facilement nettoyer votre sol. Les revêtements à privilégier pour un entretien facile sont donc :

  • Le carrelage
  • Le parquet en PVC
  • Le parquet stratifié

Bien sûr, si votre pièce n’est pas sujette à l’humidité, vous avez moins besoin d’être exigeant quant à la résistance du sol. Il faut surtout que celui-ci soit robuste et esthétique. Et il faut surtout qu’il soit à votre goût, et qu’il s’harmonise avec votre décoration. Si vous êtes en location et que vous ne pouvez pas changer votre sol, il vous reste toutefois une solution. Il vous suffit d’installer un tapis.

Choisir le sol selon les matières qui vous plaisent

Une autre façon de bien choisir les sols de votre maison est de prêter attention aux matières qui vous plaisent. À vous de déterminer si vous avez une préférence pour le carrelage, le parquet ou encore la moquette. Tout en prenant bien en compte que la moquette n’est pas forcément le sol le plus facile à entretenir. C’est une matière certes agréable pour marcher et pour insonoriser la pièce, car elle absorbe le bruit, mais son entretien n’est pas des plus simples. Toutefois, si vous vous munissez du bon matériel et des bons produits, c’est un candidat comme un autre dans la liste des possibilités.

Lisez aussi  Redonner un second souffle à votre aspirateur grâce à ses astuces

Choisir le sol de la maison selon votre budget

Enfin, dernier critère majeur à considérer, votre budget. Le parquet flottant et le carrelage n’ont pas forcément le même prix. C’est pourquoi il faut réussir à allier vos besoins, vos envies et votre budget. Selon le prix que vous êtes prêt à mettre, le choix sera plus ou moins restreint.