Musique : quels sont ses bienfaits sur les enfants ?

La musique est un art que tout le monde aime et apprécie. Elle constitue une activité essentielle et une part importante de notre vie quotidienne. Bien que la sensibilité de chacun soit différente, elle a une place importante dans notre société. Écouter de la musique détend, excite ou remonte le moral. En conséquence, de plus en plus de recherches montrent les bienfaits de la musique pour tous.

Mais ce sont les enfants qui l’apprécient particulièrement. Lorsqu’ils sont très jeunes, ils sont sensibles à divers stimuli, comme les rythmes musicaux. Voyez à quel point ils sont intéressés à apprendre des chansons ou à danser au son de la musique. Celle-ci offre de nombreux bienfaits aux enfants, et cet article vous présentera certains d’entre eux.

Musique pour les enfants

La musique et le langage

La musique est la mère de toutes les langues, dit-on souvent. Les chercheurs s’accordent à affirmer que l’invention de la musique, qui utilisait des voix et des rythmes humains en premier lieu, nous a permis de construire une cohésion sociale autour de grands rituels comme :

  • l’amour, 
  • la chasse, 
  • la récolte et 
  • la guerre.

Le langage a été utilisé pour nommer les choses et traduire nos histoires de vie en voix que tous peuvent comprendre et partager. Par conséquent, la langue et la musique sont étroitement liées.

Les tout-petits commencent à apprendre une langue comme s’il s’agissait de musique. Les enfants sont capables de décoder la mélodie et le rythme du langage avant même de comprendre le sens des mots. Il a été constaté que les enfants qui jouent de la musique très jeunes sont susceptibles d’acquérir le langage plus tôt. Cela est dû à l’énorme plasticité de leur système nerveux, caractérisé par un nombre de neurones et de connexions très élevées à cet âge. 

La musique, un pas vers l’autonomie

L’enfant agit seul, teste l’instrument, sa voix et découvre ses propres goûts. La musique développe une variété de compétences et une meilleure compréhension de soi. Créer ou reproduire des rythmes ou oser chanter devant les autres peut amener les enfants à prendre des risques et parfois à se tromper. Cela lui permettra de développer une plus grande tolérance envers lui-même et donc envers les autres. 

Lisez aussi  Quelles sont les méthodes pour favoriser l'autonomie d'un enfant de 12 ans ?

Dès lors, il pourra apprendre à gérer ses erreurs et faire face à l’échec. Il prendra davantage conscience de sa réussite, développera une bonne estime de soi et une perception positive de lui-même qui lui permettront de s’épanouir et de gagner en confiance.

Musique, laisse les enfants comprendre la culture

La musique fait partie de notre culture et transmet aux enfants une plus grande ouverture aux autres. « Cela permet de transmettre l’héritage culturel à son enfant, de l’inscrire dans sa propre culture », avait  expliqué Mathilde Miot-Ortiz, psychologue pour enfants. D’autre part, 

L’enfant explore aussi les cultures des autres en découvrant d’autres chansons dans les crèches, avec les aides maternelles ou dans les écoles. Si on prend la musique comme culture au sens large, il se rend compte qu’avec le même parcours et les mêmes instruments, d’innombrables créations peuvent être faites. Il comprend aussi que toutes ces créations sont légitimes. «La musique est un éveil à l’ouverture car c’est avant tout une histoire à écouter », souligne notre expert, Mathilde Miot-Ortiz.

La musique et la socialisation

La musique et la socialisation

Grâce à la musique, la socialisation par le partage est possible. Le respect et l’écoute de l’autre sont également mis en avant. La musique favorise l’émergence de valeurs associées au monde de la musique.

Les enfants apprendront à se relayer, à partager et à réagir de manière appropriée. La musique favorise aussi la cohabitation et réduit l’agressivité.

La musique vise à permettre une ouverture des enfants à la diversité culturelle et au monde.

La musique et créativité

La musique favorise la créativité, l’intuition, la création artistique et la pensée critique. Elle stimule l’imagination, mêlant émotions et sens.

Lisez aussi  Une lentille de contact pour sortir seul

Selon ses goûts et ses sensibilités, l’enfant sera capable d’inventer des chansons, des mots, des rythmes ou laissera son corps s’exprimer. C’est un outil pédagogique qui permet aux enfants de s’exprimer dans un champ ouvert aux multiples possibilités.

Musique, vers le développement du langage

La musique enrichit le vocabulaire des enfants en leur permettant de découvrir de nouveaux mots et prépare leur cerveau à accepter et à comprendre les langues étrangères. Le chant donne un sens au langage et aide les enfants à s’habituer aux tons et aux sons de la langue.

Musique et développement sportif

La musique contribue au bon développement moteur : séquences apprises en danse ou imitation grâce à la connaissance du rythme et de la coordination corporelle. La musique vise à permettre le développement de la logique en faisant avec le geste effectué et le résultat un lien de causalité.

Introduire le rythme aux enfants dès leur plus jeune âge les aide à intégrer leur image corporelle, leur sens du rythme et leur motricité globale.

La musique comme un éveil culturel

La musique est devenue une porte d’entrée vers l’art à travers la musicalité des textes poétiques, le rythme des récits écrits et oraux, et la musique de films. Elle enrichit le monde de l’art en nous proposant par exemple des spectacles son et lumière. 

La photographie introduite par la musique permet de capter l’émotion ainsi véhiculée par le son. Elle vise à permettre également le partage culturel et le bouche à oreille, ancrant l’enfant dans son patrimoine culturel et familial.

Bienfaits scientifiquement prouvés

La musique n’est pas apparue dans notre quotidien par hasard. De multiples recherches scientifiques ont démontré qu’elle présente de nombreux avantages pour le cerveau de l’être humain, en particulier le développement cérébral des enfants.

Lisez aussi  Les 10 meilleures façons pour améliorer la confiance en soi de votre enfant

Il est admis que la musique adoucit les mœurs car elle est source de détente et de joie, permettant de bien se détendre. C’est un outil apaisant extraordinaire qui élimine le stress et les hormones de stress qui interfèrent avec le développement du cerveau d’un enfant.

La musique développe chez les enfants les capacités cognitives. Elle aide à augmenter le volume cérébral, à développer la concentration, l’ouïe, la mémoire et aussi la capacité de reproduction. De multiples études ont révélé que découvrir la musique dès le plus jeune âge peut permettre de booster les résultats scolaires. 

Questions fréquemment posées

Dans quelles situations la musicothérapie fonctionne-t-elle pour les enfants ?

La musique crée un effet très positif chez les enfants. Dans le cadre de la musicothérapie, elle peut aussi avoir des bienfaits thérapeutiques. « Ce n’est pas de la psychothérapie, c’est une thérapie de connexion et de communication.

Très bénéfique pour les troubles de la communication comme le bégaiement, les troubles sociaux et les troubles mentaux comme l’autisme, cela va ouvrir la communication non verbale, des connexions et créer des interactions : explique un musicothérapeute. La musique intervient efficacement dans la gestion du stress : « parce que la musique est une chose très inclusive, elle aide à désamorcer l’anxiété ».

La musicothérapie est aussi très utile lorsqu’il y a une maladie du côté de la mère comme la dépression post-partum, l’anxiété post-partum, la schizophrénie, etc.

Quels sont les avantages de la musique pour les apprenants ?

En alliant discipline, rigueur et joie, la musique peut aider les enfants à surmonter les difficultés scolaires et à développer leurs capacités d’apprentissage, tout en mettant l’accent sur les notions d’effort et de progrès.